• APB Admission-postbac : Nouveautés 2016

     

    Nouveauté 2016 : les élèves de terminale générale ont l’obligation de saisir dans leur liste de vœux une licence « libre », c’est-à-dire sans capacité d’accueil affichée. Concrètement, l’élève ne pourra ajouter aucun vœu avant d’avoir saisi une licence libre. Il aura ensuite la possibilité de la classer où il le souhaite dans sa liste de vœu.

    Licences libres (bac S, ES et L) : accès direct à la liste des licences libres de l’académie en cliquant sur : « rechercher une licence libre » Sur APB

    Ne pas faire de recherches dans le menu déroulant s’affichant ensuite mais descendre en bas de la page : toutes les licences libres de l’académie apparaissent. Les candidats n’ont plus qu’à sélectionner celle de leur choix.
    Les priorités d’admission restent académiques, il n’y a pas de priorité sur la grande région Nord Pas-de-Calais Picardie.

     

    Rappel : la saisie des candidatures débute le 20 janvier.

    http://ciosaintquentin.id.st/apres-le-bac-p362565

     



     A l’attention des parents d’élèves de terminales

    Madame, Monsieur,
    Votre enfant est scolarisé en classe de terminale, le site www.admission-postbac.fr le concerne.

    Admission postbac (APB) est une procédure nationale qui présente et gère l’admission dans la plupart des formations de l’enseignement supérieur *. Elle suit un calendrier qu’il est impératif de respecter. Votre enfant doit s’inscrire sur le site pour se porter candidat aux formations post-bac qui l’intéressent.


    Ouvert depuis le 1er décembre, le site propose des informations sur la session 2016 et sur les formations de l’enseignement supérieur. A partir du 20 janvier, il sera possible de s’y inscrire pour créer son dossier administratif et saisir ses vœux.


    Vous trouverez sur le site un guide du candidat qui vous accompagnera, votre enfant et vous, à chaque étape de la procédure. Vous trouverez également des informations relatives à la procédure sur le site internet de l’académie d’Amiens (www.ac-amiens.fr).


    Afin d’aider votre enfant dans ses choix et vous informer sur les poursuites d’études postbac, vous pouvez dès maintenant rencontrer son professeur principal et/ou un conseiller d’orientation-psychologue (dans son établissement ou en CIO).


    Le service académique d’information et d’orientation
    Rectorat d’Amiens


    * Ne sont pas concernés par le site : certaines écoles d’ingénieurs, d’arts et de commerce, certaines formations en alternance, les écoles du domaine social et paramédical et les instituts d’études politiques (sciences po). Pour connaître les procédures d’inscription, vous devez prendre contact avec les établissements




     APB 2016 : ce qui change dans la procédure admission post bac

    Des "vœux groupés" pour les filières prisées

    Concernant les filières les plus demandées, dites "en tension", comme la première année commune aux études de santé (Paces), le droit, les sciences et techniques des activités physiques et sportives (Staps) et la psychologie, des "candidatures groupées" vont être expérimentés en 2016 sur ces filières. Le candidat devra donc choisir une formation en priorité et le système APB lui proposera alors de classer par ordre de préférence les lieux qui dispenseront cette formation dans son académie.

    Ex : Licence de droit dans l’académie de Grenoble = 1 seul vœu, toutes les licences de droit de l’académie doivent obligatoirement être classées = x sous-vœux (Grenoble Alpes Valence, Grenoble Alpes Grenoble, Savoie Mont-Blanc Chambéry)

    A noter : l’Île-de-France sera considérée comme une académie.

    Des mesures spécifiques pour les Staps et pour les bacs pros

    La filière Staps fait partie des plus demandées par les bacheliers. Elle concentre la majeure partie des problèmes. Cette filière est donc une priorité et va bénéficier d’un traitement spécifique au-delà du système de "vœux groupés".

    Les bacheliers professionnels constituent aujourd’hui 30% des bacheliers et ils sont de plus en plus nombreux à vouloir poursuivre leurs études dans le supérieur. Le ministère promet de leur réserver des places en BTS. Les IUT seront aussi davantage réservés aux jeunes des bacs technologiques.

    Choisir obligatoirement une filière dite "libre"

    Pour faire mieux coïncider l'offre et la demande et afin de ne pas subir une affectation tardive en raison de choix uniquement sur des filières sélectives ou capacités limitées, il sera désormais demandé au candidat (issu d'un baccalauréat général uniquement) de choisir dans ses vœux au moins un cursus "non sélectif" et pas surchargé : une filière dite "libre" (donc non sélective et sans capacité d’accueil). Le ministère promet aussi de mieux informer les jeunes sur les filières méconnues mais porteuses.

    Plus d'informations détaillées sur les formations

    Pour permettre au futur bachelier d’effectuer son choix d’orientation en disposant d’éléments objectifs en lien avec son propre parcours, la plateforme APB va s'enrichir de nouvelles données. Des informations vont être étoffées et plus visibles, donnant plus facilement accès à des données illustrant les taux de réussite selon les profils d’entrée (type de bac...), les poursuites d’études, les insertions et les salaires.

    FaQ2 sciences : le nouveau dispositif de préparation à la licence pour les bacheliers
    Lancé en juin 2015, faq2sciences.fr est un site d’auto-évaluation pour les lycéens. Il propose aux futurs bacheliers et aux étudiants de se tester face aux prérequis des filières pour se préparer à leur entrée à l’université.

    Droit de regard des enseignants sur les vœux

    Les membres de la communauté éducative sont destinés à mieux accompagner les élèves dans la leurs démarches. Les professeurs auront accès aux vœux formulés par les élèves afin de pouvoir intervenir en cas de problème (pas de vœu ou mauvais choix...).

    Expérimentation d’une commission d’orientation

    Testé sur cinq académies (Amiens, Dijon, Nancy-Metz, Nantes et Toulouse), un nouveau système de "commission d'orientation post-secondaire" - dont le rôle sera complémentaire à celui d’APB - sera mis en place, sur demande du lycée. Si un élève de terminale a des difficultés à choisir son orientation, il pourra se voir proposer des offres de formations adaptées à son profil par la commission. In fine, le candidat restera maître de ses choix

    ONISEP.fr
    « CIO point d'accueil - Armée de Terre - Calendrier : mise à jour 2016L'art en Picardie »