• ► Après la troisième générale

     

    Le guide régional 2017 est distribué en mars dans les collèges de l’académie d’Amiens.

     

    Un guide à destination des élèves de 3e pour les aider à préparer leur choix d'orientation.
    ONISEP 2017

    Guide 3e_rentree_2017

     

     

    Plusieurs choix se proposent aux élèves
    après la classe de troisième générale :

     

    Les informations présentées ici sont générales et doivent être personnalisées en fonction du parcours et du profil de chaque élève. Le conseiller d’orientation-psychologue de chaque établissement est à disposition pour vous aider à « individualiser » le parcours scolaire de chacun. 

     

    1.   La première année de CAP (1CAP2) :

    • Le CAP est un diplôme qui se prépare en deux ans en lycée professionnel ou en CFA (Centre de Formation d'Apprentis en alternance avec une entreprise). Tous les CAP ne sont pas accessibles aux élèves issus de la troisième générale (sauf sous certaines conditions), une partie des CAP proposés sont réservés aux élèves issus de troisième de SEGPA.
    • À l'issue du CAP, l'élève peut demander à intégrer la classe de première professionnelle du baccalauréat professionnel correspondant si le conseil de classe estime qu'il en a le potentiel.

    Le CAP est un bon passeport pour l’emploi, mais dans certains secteurs d'activité, il faut cibler au moins le bac pro, voire au-delà, le BTS (Bac+2). Il est important de bien s'informer avant de s'engager : pour choisir une section qui plaît mais qui offre aussi des débouchés. Renseignez-vous auprès du conseiller d'orientation au CIO ou dans votre établissement scolaire

    2.   La seconde professionnelle (2NDPRO) :

    • Elle débute un cursus de trois années pendant lesquelles l'élève se prépare à passer le baccalauréat professionnel en lycée professionnel ou en apprentissage (alternance). Chaque baccalauréat professionnel possède sa spécialité (exemple : baccalauréat professionnel maintenance des véhicules automobiles option voitures particulières). La formation en "bac pro" consiste à élargir ses connaissances d’un secteur et à acquérir des compétences et des techniques spécifiques à un métier, notamment avec des périodes de formation en milieu professionnel ou stages (22 semaines réparties sur 3 ans).
    • Le but principal du baccalauréat professionnel est l'insertion professionnelle, cependant pour les élèves en ayant le potentiel, il est possible de postuler pour intégrer une section de BTS (Brevet de Technicien Supérieur) correspondant au champ professionnel du bac pro. Cette admission se fait de droit pour les élèves ayant eu la mention "Bien" aux épreuves du bac (14/20 de moyenne).

    En classe de 3e, les élèves choisissent une spécialité de bac professionnel qu'ils s'engagent à préparer sur 3 ans. Le choix des enseignements optionnels et des spécialités d'une voie d'orientation incombe aux parents de l'élève ou à l'élève majeur, éclairés par le dialogue avec les membres de l'équipe éducative et par l'avis du conseil de classe.

    L'affectation en lycée professionnel dépend essentiellement du diplôme choisi ; il n'y a pas de sectorisation. En juin, l'affectation se fait en fonction des capacités d'accueil fixées par le Rectorat et du classement des candidats. Les critères retenus sont les résultats scolaires et la motivation.

    Pour faire votre choix, vous pouvez prendre en compte la proximité de votre domicile ou vous renseigner auprès des établissements pour connaître le devenir de leurs bacheliers, leurs résultats au bac pro, etc. Profitez des journées portes ouvertes pour découvrir les établissements et les formations qui vous intéressent.

    3.   La seconde générale et technologique (2GT) :

    • Elle débute également un cursus de trois ans au cours duquel les élèves vont approfondir leurs connaissances dans les matières générales. La classe de seconde générale et technologique est une classe qui permet à l'élève de choisir la série de bac qu'il souhaite (par exemple la série littéraire «L» ou encore économique et sociale «ES»). À l'issu de ce cycle de trois ans, l'élève se présentera aux épreuves du baccalauréat général ou technologique selon la série choisie en fin de seconde.
    • Des enseignements d'exploration sont proposés en classe de seconde générale et technologique pour aider au choix de la série de bac. Comme leur nom l'indique, ils ont pour vocation l'exploration d’un domaine en particulier que l'élève ne connaît pas ou peu et qui serait en lien avec la série de bac envisagée. Ils ne conditionnent en aucun cas le choix d'une série de bac en particulier, ils sont à considérer comme l'opportunité de découvrir un domaine de connaissances et les métiers en lien avec ce domaine. 
    • À l'issue du bac général ou du bac technologique, l'élève doit poursuivre sa formation dans l'enseignement supérieur en postulant dans les différentes sections qui sont correspondent à son projet professionnel comme par exemple les BTS, les DUT, les classes préparatoires aux grandes écoles, les études universitaires, les écoles spécialisées...

     

    Tous les élèves ayant une décision d'orientation pour la classe de 2de générale et technologique ont une place assurée dans leur lycée de secteur. Cependant, le nombre de places est limité pour certains enseignements et une procédure spécifique peut être mise en place (renseignez-vous auprès de votre conseiller d'orientation-psychologue). Ces enseignements doivent être spécifiés sur la fiche de vœu, il s'agit souvent :

    • des LV3 à faible diffusion (par exemple : arabe, chinois, hébreu, japonais, russe) ;
    • des enseignements d'exploration "Création et culture design" et" Écologie, agronomie, territoire et développement durable" (ce dernier est proposé dans les lycées agricoles) ;
    • des classes de secondes spécifiques conduisant aux bacs technologiques Hôtellerie, Techniques de la musique et de la danse et au BT des métiers de la musique ;
    • des sections internationales ;
    • des sections européennes (les élèves ayant suivi ces enseignements en 4e et 3e sont prioritaires en 2de européenne) ;
    • des sections binationales (Abibac, Bachibac, Esabac)...

    Attention, la liste des enseignements à capacité limitée varie d'une académie à l'autre.

     

     

    Les enseignements d'exploration en  2GT :

     

     - Après la troisième générale

     

     

    La plupart des enseignements d'exploration de 2de GT sont considérés comme "courants" car proposés dans un grand nombre d'établissements. Dans ce cas, l'affectation est indépendante des enseignements d'exploration.

    En revanche, certains enseignements d'exploration sont dits "à capacités contingentées" ou "à capacités contraintes" car ils ne sont pas proposés par tous les lycées et offrent un nombre de places très limité. Ils doivent alors être précisés dans le dossier d'orientation et sont pris en compte pour l'affectation. Certaines sections (en particulier les sections linguistiques) sont aussi concernées.

    Les enseignements contingentés ne sont pas les mêmes dans toutes les académies et la procédure varie. Renseignez-vous auprès de votre professeur(e) principal(e) et du conseiller d'orientation-psychologue pour connaître la procédure et le calendrier.

    Les élèves qui postulent à leur lycée de secteur ne choisissent leurs enseignements d'exploration (contingentés ou non) que lors de l'inscription administrative au lycée. Par contre, s'ils candidatent sur un lycée en dehors de leur zone géographique de recrutement pour suivre, par exemple, un des enseignements contingentés, ils devront alors l'inscrire sur la fiche dialogue.

    Le nombre de places étant limité, l'élève n'est pas certain d'y être affecté et il doit donc nécessairement formuler d'autres voeux, incluant notamment un ou plusieurs vœux ciblant les lycées de la zone de desserte avec des enseignements d'exploration courants. Dans tous les cas, le choix des enseignements d'exploration n'est pas déterminant pour la poursuite dans telle ou telle série de bac.

     

    "J'utilise les ressources de l'Onisep pour préparer mon orientation" :

     

     

     Voici un schéma récapitulatif qui reprend les différentes orientations possibles après la classe de troisième générale.

     Que faire après la troisième générale ?

     

     

    Le calendrier de l'orientation

    Les différentes étapes de l'orientation en classe de troisième :

    • Au 1er trimestre (octobre à décembre), vous réfléchissez à vos projets.
    • Au 2e trimestre, vous indiquez votre (ou vos) souhait(s) provisoire(s).
    • Au 3e trimestre, vous formulez votre (ou vos) demande(s) et vous faites votre inscription.

    Votre décision engagera l’année à venir, mais aussi, dans certains cas, les années suivantes. Afin de vous aider dans la construction de votre projet, faites vous aider par un conseiller d'orientation-psychologue.

     

    De janvier à février : les intentions d'orientation

    Une fiche navette est remise à chaque élève afin de recueillir leurs souhaits provisoires quant à leur orientation : la famille indique sur cette fiche navette leurs intentions d'orientation.

    En mars : les recommandations du conseil de classe

    Le conseil de classe formule des recommandations d’orientation. Ces dernières sont provisoires et constituent la base d’un dialogue entre la famille et l'équipe éducative encadrant la scolarité de chaque élève.

    Fin Mai : les vœux définitifs et les propositions d'orientation

    Chaque élève restitue sa fiche de vœux définitifs d'orientation pour l'année supérieure. Les vœux formulés seront étudiés lors du conseil de classe du troisième trimestre qui formule également une proposition d'orientation.

    • si elle est conforme à la demande de la famille, la proposition d'orientation devient une décision d'orientation
    • si elle est différente, le chef d'établissement prend la décision définitive, après un entretien avec la famille
    • si le désaccord persiste après cette entrevue, la famille a trois jours pour demander un recours auprès d'une commission d'appel qui décidera.

    Fin juin  : l'affectation

    A la fin du mois de juin, chaque élève reçoit une notification d'affectation en lycée. Après réception de cette dernière, vous devez impérativement procéder à votre inscription à la date indiquée sous peine de se voir refuser l'inscription.

     

    L'affectation post-3e est gérée par l'application informatisée AFFELNET, qui effectue un classement des candidatures pour chacune des formations. Elle se déroule en plusieurs "tours" ou phases.

    À l'issue du 1er tour qui a généralement lieu mi-juin, le directeur académique des services de l'Éducation nationale (IA-DASEN) prend les décisions d'affectation.

    La notification d'affectation est remise aux familles, le plus souvent par le collège.

    Dès la réception de la notification d'affectation, la famille doit contacter le lycée pour procéder à l'inscription. Cette phase se déroule entre mi-juin et début juillet. Si vous ne vous inscrivez pas avant la date limite, vous perdrez le bénéfice de votre affectation et donc votre place en bac pro, CAP ou 2nde générale et technologique.

    Un 2e tour est organisé après la phase d'inscription, en juillet ou en septembre, selon les académies. À la rentrée, les élèves peuvent être affectés sur les places vacantes.

    Les élèves non affectés sont invités à contacter rapidement le principal de leur collège d'origine et/ou un conseiller(ère) d'orientation-psychologue au CIO afin de trouver une solution.

     

    Quelle différence entre la décision d'orientation et l'affectation :

    La décision d'orientation en fin de 3e est l'aboutissement d'une concertation qui associe à la fois l'élève, sa famille, ses professeurs et le chef d'établissement, tout au long de l'année. La décision d'orientation est prise par le principal du collège, lors du conseil de classe du 3e trimestre.Avant le conseil de classe du 2e trimestre, l'élève et sa famille formulent des intentions d'orientation sur une fiche navette (ou dossier d'orientation) délivrée par l'établissement, intentions qui sont examinées en conseil de classe. En retour, le conseil de classe donne son avis concernant ces intentions.Chaque candidat peut formuler plusieurs voeux (leur nombre varie selon les académies).

    Un vœu correspond à une formation dans un établissement. La même formation demandée dans un autre établissement correspond à un autre voeu.

    Le conseil de classe du 3e trimestre formule alors la proposition d'orientation. Si celle-ci correspond au souhait de l'élève, la proposition d'orientation devient alors décision d'orientation.La décision d'orientation prise par le chef d'établissement, compte tenu des résultats scolaires et des voeux de l'élève, porte sur le passage en 2de générale et technologique ou en 2de spécifique ou en 2de professionnelle ou en 1re année de CAP ou sur le redoublement.

    La phase d'affectation est la concrétisation des décisions d'orientation. Elle détermine l'établissement et la formation qui accueilleront chaque élève à la rentrée. Une fois affecté, l'élève peut procéder à son inscription administrative dans le lycée.

    La procédure informatisée AFFELNET effectue un classement des candidatures pour chacune des formations et attribue aux élèves une place dans un établissement public. Les élèves non affectés à l'issue du 1er tour sont invités à contacter rapidement le principal de leur collège d'origine et/ou un(e) conseiller(ère) d'orientation-psychologue au CIO afin de trouver une solution. Un 2e voire un 3e tour sont organisés, en fonction des places vacantes pour affecter les élèves.