• Journées nationales des cordées de la réussite et des parcours d'excellence

     

    Initiées en 2010, les Journées nationales des cordées de la réussite se dérouleront comme chaque année en janvier. Cette 8e saison associe cette année les cordées de la réussite et les parcours d'excellence mis en place à la rentrée 2016.

    Cet événement national doit être décliné au niveau académique au travers de la mobilisation des établissements scolaires au cours de la semaine du 16 au 21 janvier 2017. Il s'agit de promouvoir l'égalité des chances et de valoriser les actions menées dans ce domaine.

    Les parcours d’excellence dans l’Académie d’Amiens : http://www.ac-amiens.fr/876-parcours-d-excellence.html

     

    "La plupart des filières d'excellence sont portées par un ou plusieurs des 4 lycées Saint-Quentnois (le lycée Jean Bouin, l'Espace Scolaire Condorcet, le lycée Pierre de La Ramée et le lycée Henri Martin) et peuvent être mutualisés dans le cadre du réseau des lycées.

    Y figurent :

    • la filière d'excellence santé portée par le lycée Condorcet et élargie au réseau
    • la filière d'excellence avec le "programme d’Études Intégrées Sciences Po Lille" porté par le lycée Condorcet et élargie au réseau
    • les cordées de la réussite dans lesquelles on trouve : Réussir des études scientifiques du collège à l'université (lycée Pierre de La Ramée - IUT - INSEET voire ParisTech), plusieurs cordées Passeport Étudiant avec des écoles d'ingénieurs (lycée Condorcet avec l'UTC de Compiègne, le lycée Condorcet avec l'Ecole Supérieur d'Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique d'Amiens, le lycée Henri Martin avec l'Escom de Compiègne), une cordée pour les 4 lycées avec l'UPJV (Université de Picardie Jules Verne) accès et réussite à l'université et enfin une cordée Bac Pro/BTS avec le lycée Condorcet."

     

    Cette année scolaire 2016/2017 des parcours d’excellence sont mis en place aux collèges Montaigne de Saint-Quentin et Henri Matisse à Bohain (REP+)

    • Visites d'entreprises, tutorat, dans la peau d'un lycéen (en partenariat avec le lycée Henri Martin), découvrir un lieu de ressource pour les questions d'orientation, le CIO, enrichir la connaissance du concept métier et faire prendre conscience de la subjectivité des choix (mise en œuvre de l'action au CIO de Saint-Quentin)...

    Le Collège Henri Matisse de Bohain en Vermandois organise une réunion à destination des parents d’élèves de 3ème le mardi 17 janvier à 18h sur le thème de l’accompagnement des élèves dans le cadre de l’orientation. Les cordées et les par-cours d’excellence seront évoqués.

    CIO de Saint-Quentin

     

     

    Des Cordées de la réussite aux parcours d’excellence :
    une continuité de la 3e à la terminale pour une excellence choisie.

    Les parcours d'excellence s'adresseront prioritairement à la rentrée 2016 aux élèves de 3e des collèges de l'éducation prioritaire renforcée (Rep+ en priorité, où la majorité des collégiens sont issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville), sans pour autant exclure d'autres collèges, classés en Rep ou non, accueillant des élèves résidant dans les quartiers prioritaires de la ville ou, le cas échéant, en milieu rural isolé. L'accompagnement de ces élèves se poursuivra ensuite durant leur parcours au lycée.

    L'excellence doit s'incarner dans la réussite de tous les élèves, ce qui suppose de lever les obstacles liés à l'origine sociale ou territoriale qui sont autant de freins à la scolarité, et non dans la seule promotion de quelques-uns dans des filières où les places sont rares.

    L'estime de soi et la confiance en l'avenir, la bonne connaissance des parcours possibles, la curiosité intellectuelle nourrie par le plaisir d'apprendre et de se dépasser jouent un rôle essentiel dans l'accès des élèves à l'excellence, que ce soit dans la poursuite d'études supérieures ou dans l'insertion professionnelle.

    Créer les conditions d'une égalité réelle permettant à tous de réussir nécessite d'assurer dès le collège un meilleur accompagnement des élèves issus des milieux modestes dans l'élaboration de leur parcours de formation. Tel est le sens des parcours d'excellence mis en place, sur l'ensemble du territoire, à partir de la rentrée scolaire 2016, afin de tirer le meilleur profit mais aussi d'amplifier l'action volontariste - mais trop souvent concentrée au profit des lycéens, et plus particulièrement des lycéens généraux - conduite dans le cadre des 370 cordées de la réussite existantes.

    Les parcours d'excellence ne se substituent donc pas au dispositif des cordées de la réussite Ils s'inspirent des démarches qui ont fait leurs preuves et les amplifient en s'adressant à plus de jeunes et à plus d'établissements, à un public plus diversifié (dans ses dispositions scolaires et dans ses aspirations académiques et professionnelles) et en créant un continuum de la 3e à la terminale pour donner aux élèves issus des milieux modestes des moyens supplémentaires de réussir et d'exceller dans la voie qu'ils ont choisie, qu'elle soit professionnelle, technologique ou générale.

    Les parcours d'excellence reposent sur la construction de partenariats locaux qui associent les établissements scolaires, les établissements d'enseignement supérieur, le monde associatif et celui de l'entreprise, ainsi que les collectivités territoriales. Ils doivent trouver leur place dans le volet éducatif des contrats de ville, à l'instar des cordées de la réussite.

    Ces parcours d’excellence ont vocation à aller au-delà des cordées de la réussite à travers un accompagnement continu des élèves volontaires de la troisième jusqu’à la terminale. À compter de la rentrée 2016, l’objectif est de mettre en place des parcours d’excellence au sein des 352 collèges REP+ de France.

     

    Les cordées de la réussite

    Les cordées ont pour objet d'introduire une plus grande équité sociale dans l'accès aux " formations d'excellence ", de lutter contre les obstacles territoriaux, culturels et psychologiques qui conduisent des jeunes issus de milieux défavorisés à écarter d'office les études longues et notamment celles relevant de filières d'excellence.

    Afin d'accompagner en priorité les élèves issus des milieux les plus modestes, en particulier les élèves scolarisés en éducation prioritaire, le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche lance un nouveau dispositif en janvier 2016 : le parcours d'excellence.

    Les "cordées de la réussite" se fondent sur un principe de solidarité entre établissements et s'inscrivent dans une dynamique d'intensification des liens entre l'enseignement scolaire, l'enseignement supérieur et le monde professionnel.

    En savoir plus : http://www.cordeesdelareussite.fr/

    L’expression «cordées de la réussite» désigne des partenariats, mis en place entre un ou plusieurs établissements d’enseignement supérieur (grandes écoles, universités), des lycées à classes préparatoires et/ou classe de BTS d’une part, et des lycées ou collèges d’autre part, qui ont pour objectif de promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes dans l’enseignement supérieur, et notamment dans des filières d’excellence.

    Depuis 6 ans, le programme Egalité des chances s’inscrit dans la dynamique nationale des « Cordées de la réussite », dispositif qui favorise le partenariat entre établissements supérieurs et secondaires, pour promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes face à l’entrée dans l’enseignement supérieur, et notamment dans les filières d’excellence.

    L’UPJV (Université de Picardie Jules Verne) pilote 3 des 11 Cordées de Picardie :

    • La Cordée « Accès et réussite », qui fédère les programmes « Ambassadeurs » de l’université et « 300 tuteurs pour 300 lycéens ».
    • La Cordée « Réussir des études scientifiques à l’université », portée par l’IUT de l’Aisne
    • La Cordée « Arts - Camille Claudel », portée par l’UFR des Arts.

    https://www.u-picardie.fr/actualites/focus/les-cordees-de-la-reussite-404854.kjsp

     

    Objectifs des parcours d’excellence :

    Dans le cadre des parcours d'excellence, les élèves sont accompagnés de la classe de 3e jusqu'au baccalauréat, quels que soient leurs choix d'orientation au cours de cette période, afin de les appuyer, en complément de leur parcours Avenir, dans la construction d'un parcours personnel vers une excellence choisie (poursuite d'études post-bac ou insertion professionnelle directe).

     

    Définition des parcours d'excellence

    • Un continuum d'accompagnement de la 3e au baccalauréat

    Les parcours d'excellence entendent accompagner dans la durée des élèves volontaires de la classe de 3e au baccalauréat, quels que soient leurs choix d'orientation au cours de cette période afin de permettre la construction d'un parcours personnel vers une excellence choisie (poursuite d'études post-bac, insertion professionnelle directe).

     

    • La diversité du groupe des élèves mobilisés

    Tous les élèves de 3è des collèges proposant les parcours d'excellence ont la possibilité de bénéficier du dispositif. Au moins 30% des élèves de 3e de chacun des collèges concernés devront bénéficier du dispositif à chaque rentrée. On veillera à la mixité (scolaire et de sexe) des groupes pris en charge. On s'attachera également à ce que le groupe constitué soit représentatif des élèves du collège.

    Le dispositif n'a pas vocation à se limiter aux seuls élèves les plus brillants scolairement. L'équipe pédagogique et éducative veillera à inciter tous les élèves, notamment ceux n'osant pas le faire spontanément, à s'y engager. Une attention particulière sera portée aux élèves dont le rapport à l'École est en train d'évoluer positivement et pour lesquels le dispositif constituera un soutien bienvenu.

     

    • La complémentarité avec les actions menées dans le cadre des cordées de la réussite

    Les parcours d'excellence consistent à accompagner spécifiquement ces élèves sur l'année de troisième et au cours des années du lycée (professionnel, technologique ou général, ou agricole) pour les aider à réussir le baccalauréat dans les meilleures conditions possibles et à réaliser un parcours d'orientation favorable à une entrée réussie dans l'enseignement supérieur ou directement dans le monde du travail.

    Les parcours d'excellence ne se substituent pas au dispositif des cordées de la réussite, mais s'inspirent des démarches qui ont fait leurs preuves. Ils amplifient cette démarche en s'adressant à plus de jeunes, à un public plus diversifié (dans ses dispositions scolaires et dans ses aspirations académiques et professionnelles) et en créant un continuum de la 3e à la terminale. Ils interviennent en complément du parcours Avenir.

    Les parcours d'excellence s'appuient ainsi sur les démarches existantes et les consolident en assurant plus nettement le suivi des élèves dans la durée afin notamment de renforcer leur maîtrise de connaissances et compétences d'une part, la motivation et la confiance en leurs possibilités, d'autre part.

     

    • Des actions coordonnées d'accompagnement et de tutorat

    Lors de l'année de troisième, les élèves concernés sont suivis spécifiquement et des activités particulières leur sont proposées dans le cadre de l'accompagnement personnalisé et en complément, hors du temps scolaire :

    - travaux en groupe tutorés par un ou des professeurs ainsi que des assistants d'éducation et éventuellement des réservistes de la réserve citoyenne,

    - aide au travail personnel pour acquérir des méthodes efficaces pour apprendre,

    - connaissances et compétences culturelles pour situer les savoirs et développer l'ouverture sur le monde,

    - visites culturelles dans une perspective de renforcement de la culture générale,

    - visites de lieux de formation et rencontres avec des lycéens et des étudiants,

    - visites d'entreprises et rencontres de professionnels,

    - rencontres avec des personnalités (élus, journalistes, artistes...).

    Ces activités donnent toujours l'occasion d'anticiper, de préparer, de produire et de rendre compte, c'est à dire qu'elles permettent de développer notamment les compétences du socle commun relatives aux méthodes et outils pour apprendre.

    Ce dispositif doit avoir également des retombées pour tous les autres élèves de 3e. Il est particulièrement important que tous les élèves ainsi que leurs parents puissent être associés à certains événements (conférences, visites collectives de lieux d'étude, de lieux de culture dans le cadre du parcours d'éducation artistique et culturelle, d'entreprises, rencontre avec des associations ou des  réservistes,...). Pour mettre en œuvre ces activités, outre le professeur coordonnateur, pourront contribuer d'autres professeurs, des assistants d'éducation et des volontaires en service civique. Des interventions d'étudiants pourront être envisagées.

     

    Au lycée, des activités comparables sont proposées et un tutorat est en outre mis en place avec l'appui d'étudiants qui peuvent, selon le choix de l'établissement d'enseignement supérieur, être reconnus financièrement et/ou bénéficier de validations de crédits. En seconde, première et terminale, les élèves bénéficient par exemple des actions suivantes :

    - tutorat par des étudiants volontaires sur la base de maximum 35 heures entre novembre et mai, pour des groupes de 5 élèves environ ;

    - séquences d'aide au travail personnel pour consolider les méthodes qui favorisent des apprentissages ;

    - visites culturelles permettant le renforcement de la culture générale ;

    - visites des lieux de formation avec les tuteurs ;

    - visites d'entreprises et rencontres de professionnels, d'associations ou de réservistes de la réserve citoyenne.

    Au collège et au lycée, un tutorat proposé par des représentants des divers mondes professionnels ou associatifs peut être envisagé en appui des parcours d'excellence et être assuré par des tuteurs formés à cet exercice. Chaque établissement devra veiller à la bonne articulation de l'ensemble des apports proposés aux élèves concernés.

     

    Pour en savoir plus :

    http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=105544

    http://www.education.gouv.fr/cid97575/parcours-d-excellence-pour-les-collegiens-de-rep-de-la-troisieme-jusqu-a-la-terminale.html

     

     

    « L'enseignement adapté au collège : la SEGPAUn guide à destination des élèves de 3e pour les aider à préparer leur choix d'orientation. ONISEP 2017 »