• La huitième édition de la semaine de l'industrie se tiendra du 26 mars au 1er avril 2018.

    L'industrie représente, pour l’économie de la France, 3 millions d'emplois et plus de 12% du Produit intérieur brut (PIB). Si l'image de l'industrie continue de s'améliorer auprès des Français, notamment des jeunes, les entreprises rencontrent pourtant des difficultés de recrutement. La semaine de l'Industrie vise à valoriser l'industrie, à mieux faire connaitre les métiers et les opportunités de carrière qu'offre le secteur industriel.

    La huitième édition de la semaine de l'industrie se tiendra du 26 mars au 1er avril 2018.

    La Semaine de l'Industrie, qu'est-ce que c'est ?

    La Semaine de l’Industrie, manifestation annuelle d’ampleur nationale, contribue depuis 2011 à changer le regard du public et plus particulièrement des jeunes sur l’Industrie grâce à des événements organisés en France métropolitaine et DOM-TOM.

    Un large choix d’événements (job dating, visites d’entreprise, conférences/débats, intervention en classe…)  est proposé au public afin de découvrir une industrie innovante, moderne et respectueuse de l’environnement.

    La Semaine de l'industrie invite le grand public et notamment les jeunes à découvrir le secteur industriel et ses métiers.

    https://www.entreprises.gouv.fr/semaine-industrie

     

    Qu’est-ce que l’industrie ?

    A priori, l’industrie désigne les activités de production liées à la transformation de la matière au moyen de machines et de processus plus ou moins sophistiqués. Cette définition classique colle aux images traditionnelles des hauts-fourneaux et des grands ateliers d’assemblage à la chaîne rassemblant des milliers d’ouvriers non qualifiés.

    Mais l’industrie a beaucoup changé depuis cette époque. D’une part, il n’est plus possible - si tant est que cela ait vraiment été le cas par le passé - de l’identifier à quelques secteurs emblématiques (sidérurgie, automobile...) : elle s’est diversifiée et ses chaînes de valeur se sont considérablement complexifiées. D’autre part, les grandes entreprises intégrées de l’ère fordiste sont de plus en plus rares et la troisième révolution industrielle privilégie l’emploi qualifié, voire très qualifié.

    Enfin et surtout, les frontières entre industrie et services se sont déplacées. D’un côté, les entreprises industrielles se sont concentrées sur leur cœur de métier, externalisant les activités de services qu’elles intégraient traditionnellement. De l’autre, elles ont développé de nouvelles activités de services (services financiers, commerciaux, etc.). Du coup, il devient de plus en plus difficile de saisir la réalité de l’industrie à partir de catégories de produits. C’est pourquoi Gilles Le Blanc propose de la définir à partir de processus économiques. Il vise en particulier le travail de standardisation, dont l’objectif est de produire des biens en grande série et de réaliser ainsi des économies d’échelle. Ce serait là le véritable caractère distinctif de l’industrie.

    Alternatives Économiques Hors-série n°093

     

    Le secteur de l'industrie

    Le secteur de l'industrie regroupe les métiers de la conception, de la fabrication, de la vente des biens de consommation. Il faut donc avoir un sens créatif, du savoir-faire, et des compétences de gestion et de négociation. L'industrie est en constante évolution, les technologies de pointe offrent de nouvelles opportunités notamment dans le domaine du  développement durable.

     

    Les métiers de l'industrie : formation et compétences requises

    L'Industrie est le deuxième secteur le plus important de l'économie française : il représente près de 4 millions d'emplois directs, et plus encore avec tous les fournisseurs de biens ou de services qui travaillent avec lui.

    A elle seule, l'Industrie française regroupe près de 163 766 entreprises.

    Le principal attrait de ce poids lourd de l'économie, est de recouvrir tellement de domaines que les possibilités offertes d'y trouver du travail qui te plaise sont réelles et multiples !

    Cette attractivité contraste avec la mauvaise réputation dont le secteur a pâti pendant longtemps : pénibilité, métiers peu intéressants, mauvaises rémunérations, emplois non qualifiés... L'industrie a connu de nombreuses révolutions. L'arrivée des techniques ultra-modernes d'automatisation de la fabrication ont considérablement réduit la pénibilité du travail, faisant émerger du même coup nombre de métiers high tech, nécessitant diplômes et compétences techniques. Cette requalification des métiers s'est accompagnée d'une course à l'innovation : ce secteur est l'un de ceux qui emploient le plus de chercheurs du privé, bénéficiant de près de 24 milliards d'euros par an de crédits pour inventer les nouvelles technologies de demain. On est loin de Zola !

    Enfin, qu'il s'agisse de métallurgie, de chimie, d'aéronautique, de pharmacie, d'agro-alimentaire ou d'énergie, l'industrie française t'ouvre ses portes quelle que soit ta formation depuis le CAP jusqu'à bac +5, que tu aies la fibre environnementale, l'esprit bricoleur ou l'âme d'un chercheur. Quand on te dit que les possibilités sont immenses !

     

    Les métiers de l'industrie : marché de l'emploi

    Même s’il décroit au profit de des services, le secteur de l'industrie représente toujours une part significative du marché de l'emploi. La chimie, la pharmacie, l'habillement, l'agro-alimentaire comme la métallurgie sont concernés.

    Le développement durable, les nanotechnologies ouvrent de nouvelles perspectives passionnantes et rémunératrices.

    En France, plus d'un salarié sur cinq travaille dans l'industrie. Les trois quarts des salariés sont employés dans le secteur tertiaire (administration, activités financières, recherche...). La situation du recrutement est très variable d'une filière à l'autre.

    http://www.imaginetonfutur.com/eco-secteur-industrie.html

     

     

    Les activités industrielles en France

    La huitième édition de la semaine de l'industrie se tiendra du 26 mars au 1er avril 2018.

    https://www.entreprises.gouv.fr/semaine-industrie/activites-industrielles-france

     

    Afin de mieux cerner le secteur industriel voici la liste des branches industrielles qui le composent :
    Industries agroalimentaires ; Équipements électriques et électroniques & composants électriques et électroniques , Équipements du foyer, Pharmacie Parfumerie Entretien ; Chimie caoutchouc et plastique ; Industrie du bois et du papier ; Édition imprimerie, reproduction ; Équipements mécaniques ; Métallurgie transformation des métaux; Automobile, Industrie des produits minéraux ; Industrie textile ; Habillement et cuir ; Construction navale aéronautique ferroviaire ; Production et distribution d’électricité de gaz et d’eau ; Production de combustibles et carburants. INSEE

     

    MÉTIERS DE L'INDUSTRIE : CE QUE VOUS EN PENSEZ !

    Imagine ton futur est allé à la rencontre de jeunes afin de recueillir leurs connaissances et avis sur ce secteur. (2010)

     

    L’industrie en France (2015, base 2010)

    La huitième édition de la semaine de l'industrie se tiendra du 26 mars au 1er avril 2018.

    La huitième édition de la semaine de l'industrie se tiendra du 26 mars au 1er avril 2018.

    http://www.gouvernement.fr/partage/3813-l-industrie-en-france

     

    Mon Industrie - ONISEP

    La huitième édition de la semaine de l'industrie se tiendra du 26 mars au 1er avril 2018.

    http://www.onisep.fr/Mon-industrie

     

     

     

     

    « Situation économique des entreprises de l’Aisne au 3ème trimestre 2017 et chiffres clés de l'AisneÉgalité des filles et des garçons »

    Tags Tags : , , , ,