• La seconde générale et technologique (2GT)

    La seconde générale et technologique

    La classe de seconde générale et technologique est accessible après la classe de troisième. L’obtention du diplôme national du brevet n’entre pas en compte pour le passage en seconde. C’est la première étape pour obtenir le baccalauréat général ou le baccalauréat technologique. Dans ce sens, cette classe n’est pas déterminée pour une filière ou série particulière, le choix du bac se faisant à la fin de celle-ci.

    C'est à la fois une classe de consolidation d'une culture commune à tous les élèves et une classe de détermination qui favorise des choix d'orientation éclairés en première et terminale.

     

    Pour entrer en seconde générale ou technologique il faut obtenir l'accord du conseil de classe ; cet accord est donné pendant le conseil du troisième trimestre.

     

    La classe de seconde a pour objectif de laisser aux élèves les choix les plus ouverts possibles. Elle leur dispense une culture générale commune, tout en leur permettant de découvrir de nouveaux domaines littéraires, économiques, scientifiques ou technologiques.

    Elle associe :

    • des enseignements communs, qui ont un poids très fort (80 % de l'horaire-élève) ;
    • des enseignements d'exploration au choix. Parmi eux un enseignement est à choisir obligatoirement dans le domaine de l'économie.

    La seconde spécifique

    Certains diplômes technologiques se préparent à partir d’une seconde spécifique :

    • les baccalauréats technologiques Sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR) et Techniques de la musique et de la danse (TMD)

     

    La procédure d’orientation en fin de seconde générale et technologique

    La voie technologique. Ces formations sont organisées par grands domaines comme l'industrie, la santé, le social, la gestion... Dans toutes les séries, conjugués aux matières générales, les enseignements technologiques sont privilégiés, principalement par le biais de projets et d’études de cas concrets.
    La voie générale. Les programmes des bacs généraux dotent les élèves d'une solide culture générale, de bonnes capacités d'expression écrite et de méthodes de travail utiles pour suivre des études supérieures. Le choix d'une série s'effectue en fonction de ses centres d'intérêt, des matières dominantes et des poursuites d'études envisagées.


    En fin de seconde GT, le choix de la série de la première fait l’objet d’une procédure d’orientation analogue à celle en vigueur en troisième. L’élève et sa famille expriment un vœu, suivi de la proposition du conseil de classe qui arrête l’orientation sous réserve de l’accord de la famille. En cas de désaccord, le chef d’établissement ou son représentant reçoit cette dernière. Si le désaccord persiste, la famille peut faire appel de la décision. La décision prise par la commission d’appel s’impose comme décision d’orientation définitive et se substitue éventuellement à celle du chef d’établissement.

     

    Notre rubrique "Après la seconde générale et technologique" : http://ciosaintquentin.id.st/apres-la-seconde-generale-et-technologique-p362561

     

    Pour aider les élèves à construire leur projet d'orientation et, au besoin, à le modifier, le lycée met en place pour ceux qui le souhaitent un suivi personnalisé sous forme d'un accompagnement ou de passerelles.

    L'accompagnement pour aider l'élève dans son projet d'orientation

    L'accompagnement s'intègre dans le parcours Avenir.

    Les enseignants, les conseillers d'orientation-psychologues, les conseillers principaux d'éducation contribuent à l'accompagnement de chaque élève tout au long de la scolarité. Ces acteurs l'aident à construire son parcours de formation et d'orientation et le guident vers les ressources disponibles. Leur dialogue vise à créer les conditions qui permettent à l'élève de devenir autonome dans ses choix.

    L'accompagnement personnalisé à chaque niveau

    En classe de seconde, l'accompagnement personnalisé aide les élèves à s'adapter aux exigences du lycée, à acquérir des méthodes de travail et à construire leur projet d'orientation.

    En classe de première,  l'accompagnement personnalisé favorise l'acquisition de compétences propres à chaque voie de formation. Il prépare les élèves à commencer à se projeter après le baccalauréat.

    En classe terminale, les activités portent en priorité sur les enseignements spécifiques de chaque série, pour aider les élèves à se préparer aux méthodes de l'enseignement supérieur. Les élèves sont ainsi en mesure de finaliser leurs choix d'orientation.

    Les stages passerelles

    Au lycée, les réorientations sont facilitées : possibilité d'effectuer un stage passerelle pour découvrir la filière visée et conforter son choix, tronc commun d'enseignements entre les séries générales pour favoriser les éventuelles corrections de trajectoires... Dans tous les cas, ces changements d'orientation doivent être préparés dans le cadre de l'accompagnement personnalisé avec l'aide du professeur principal et du conseiller d'orientation psychologue (COP).

    Concernant l'affectation dans un établissement public, la procédure à suivre et les documents à renseigner dépendent de la situation scolaire actuelle et du changement d'orientation envisagé.

    Les stages passerelles permettent des réorientations plus faciles d'une série à l'autre, voire d'une voie à l'autre, en cours ou en fin d'année.

    Les élèves volontaires, spécialement motivés, peuvent suivre ce type de stage sur recommandation du conseil de classe. Il leur permet un renforcement dans les disciplines majeures de la série souhaitée.

    Les contenus et les modalités du stage sont communiqués à la famille ou à l'élève, qui doivent donner leur accord. Le lycéen peut réaliser tout ou partie de son stage dans un autre établissement que le sien.

    • En seconde générale et technologique, ces stages concernent les élèves qui souhaitent changer de voie : intégrer la voie professionnelle ou à l'inverse passer de la voie professionnelle aux voies générale et technologique.
    • En première, ils permettent des changements de séries à l'intérieur des voies générale et technologique ou des passages de la voie technologique à la voie générale et inversement. L'élève construit son projet de changement d'orientation avec l'aide de son professeur principal, du conseiller d'orientation-psychologue et de son tuteur.

     

    http://eduscol.education.fr/cid51364/seconde-generale-et-technologique.html

     

    Le programme de la seconde générale et technologique

    Un tronc commun pour tous

    Horaires et programmes des enseignements du tronc commun sont identiques pour tous. Ils totalisent 23h30, dans les disciplines suivantes :

    • français ;
    • langues vivantes 1 et 2 ;
    • histoire-géographie ;
    • mathématiques ;
    • physique-chimie ;
    • sciences de la vie et de la Terre ;
    • éducation physique et sportive ;
    • enseignement moral et civique
    • accompagnement personnalisé.

    28h30 : c'est le nombre d'heures d’enseignements obligatoires des lycéens de seconde par semaine

    • Un tronc commun pour tous de 23 h 30
    • Deux enseignements d’exploration de 2 x 1 h 30
    • Un accompagnement personnalisé de 2 h
    • Un enseignement facultatif de 3 h

    La seconde générale et technologique

    ONISEP.fr

    8 enseignements obligatoires communs à tous les élèves

    Français

    4 grands genres littéraires (roman, théâtre, poésie, écrits d'argumentation) sont étudiés à différents moments de l'histoire littéraire (entre les XVIIe et XXe siècles) à travers des groupements de textes et des œuvres complètes. En vue des épreuves du bac, la pratique du commentaire de texte (écrit et oral) et de l'écriture d'invention est approfondie, et la dissertation littéraire est abordée.

    Histoire-géographie

    L'histoire des Européens est étudiée à travers celle du monde, de l'antiquité au milieu du XIXe siècle. En géographie, le programme qui propose 4 thèmes est centré sur les questions de développement durable.

    Langues vivantes étrangères (LV1 et LV2)

    L’objectif est de développer des compétences de communication : compréhension de la langue à partir de supports variés, expression orale, expression écrite et découverte de la culture des sociétés dont on étudie la langue.

    Mathématiques

    Au programme 3 domaines : les statistiques et probabilités ; les fonctions ; la géométrie. Diversification des activités mathématiques : chercher et expérimenter grâce à l'aide d'outils logiciels ; appliquer des techniques et mettre en œuvre des algorithmes ; raisonner, démontrer ; expliquer oralement une démarche, communiquer un résultat, à l'oral ou par écrit.

    Physique-chimie

    3 thèmes centraux (la santé ; la pratique du sport ; l’Univers) permettent d’aborder de grandes questions de société, tout en dispensant des connaissances scientifiques. Une place importante est donnée à la démarche scientifique et à l’approche expérimentale.

    Sciences de la vie et de la Terre (SVT)

    Les 3 thématiques (la Terre dans l'Univers, la vie et l'évolution du vivant ; les enjeux planétaires contemporains ; le corps humain et la santé) traitent des grands problèmes auxquels l'humanité se trouve confrontée. Une occasion de travailler les méthodes d'argumentation des sciences.

    EPS (Éducation physique et sportive)

    L'EPS offre une pratique adaptée et diversifiée d'activités physiques, sportives et artistiques. Elle permet à chaque élève de développer et mobilier des ressources pour enrichir sa motricité et entretenir sa santé.

     EMC (Enseignement moral et civique)

    À partir d'études de cas autour de "la personne et l’État de droit" et "Égalité et discrimination", les élèves sont amenés à identifier et à expliciter les valeurs éthiques et les principes civiques, à développer leur expression personnelle et leur sens critique...tout en s'impliquant dans le travail d'équipe.

     

    2 enseignements d'exploration

    Ces 2 enseignements, dont l'un est consacré à l'économie, sont destinés à vous sensibiliser à des matières que vous retrouverez en 1re et terminale et dans vos études supérieures.

    Chaque élève doit se déterminer pour 2 enseignements d'exploration de 1h30 par semaine (à l'exception des langues et cultures de l'Antiquité et de la langue vivante 3, qui ont un horaire de 3h). S'il est libre de ses choix, il n'aura cependant pas forcément tous les enseignements à sa disposition au sein d'un même établissement.

    Tous les lycéens doivent obligatoirement sélectionner l'un des deux enseignements d'économie : "principes fondamentaux de l'économie et de la gestion" ou "sciences économiques et sociales".

    Le second enseignement d'exploration est au choix parmi une offre de 12 domaines : langues et culture de l'Antiquité, méthodes et pratiques scientifiques, littérature et société, éducation physique et sportive, santé et social, etc. L'élève peut aussi se décider pour l'autre enseignement d'économie qu'il n'a pas retenu précédemment.

    À noter : dans les lycées agricoles, les élèves suivent systématiquement l'enseignement "écologie, agronomie, territoire et développement durable" en second enseignement d'exploration.

    Le cas de 3 enseignements. Les élèves attirés par les technologies ont la possibilité d'ajouter deux enseignements d'exploration à celui obligatoire d'économie parmi biotechnologies, sciences et laboratoire, santé et social, création et innovation technologiques et sciences de l'ingénieur.

    Le cas d'1 seul enseignement. Dans trois cas spécifiques, les lycéens ne suivent qu'un seul enseignement d'exploration : éducation physique et sportive (5h par semaine), création et culture design (6h) ou arts du cirque (6h). Cette organisation s'explique par le volume horaire plus étendu et par l'investissement plus important que ces disciplines exigent de la part des élèves.

    Ces enseignements d'exploration peuvent donner aux lycéens un avant-goût de ce que seront les matières dominantes d'une série de bac et leur permettre aussi de tester leurs aptitudes. Par exemple, un élève qui souhaite poursuivre en 1re STL peut se tourner vers "sciences et laboratoire" ou "biotechnologies" pour se faire une première idée des manipulations notamment. Celui qui envisage un bac STMG a peut-être tout intérêt à choisir "principes fondamentaux de l'économie et de la gestion". Ou encore pour un bac STD2A, l'enseignement "création et culture design" est à privilégier.

    Néanmoins, s'ils aident ainsi les lycéens à anticiper et à construire leur parcours de formation, ces enseignements ne sont pas déterminants pour la suite. En particulier, ils ne constituent pas un prérequis indispensable pour accéder à telle ou telle série de bac. Ainsi, l'élève peut très bien choisir une option artistique en 2de et continuer en sciences ou en économie en 1re. Au final, ce sont davantage ses résultats et son niveau dans les matières qui risquent de limiter ses possibilités de bac.

     

    1 enseignement facultatif

    En fonction de votre capacité de travail et de vos centres d'intérêt, vous pourrez choisir un enseignement facultatif parmi les 5 proposés (ou un atelier artistique dans certains lycées) :

    • langues et cultures de l'Antiquité : latin ;
    • langues et cultures de l'Antiquité : grec ;
    • LV3 étrangère ou régionale ;
    • arts (arts plastiques ou cinéma-audiovisuel ou danse ou histoire des arts ou musique ou théâtre) ;
    • EPS (éducation physique et sportive) ;
    • un atelier artistique (dans certains lycées).

    Dans les lycées agricoles, les élèves suivent, au choix : hippologie et équitation ; pratiques professionnelles ; pratiques sociales et culturelles.

    À noter qu'un même enseignement ne peut être choisi au titre des enseignements d'exploration et de l'enseignement facultatif.

    1 accompagnement personnalisé pour tous les élèves (2 h par semaine)

    Il est destiné à répondre plus étroitement aux besoins des élèves. Il peut comprendre des activités variées, en particulier :

    • du travail et du soutien sur les méthodes, pour aider les élèves à s'adapter aux exigences du lycée ;
    • de l'approfondissement, pour aborder certaines matières de manière différentes ou certains domaines ;
    • de l'aide à l'orientation, pour aider les élèves à construire leur projet de formation.

     

    Des stages et un tutorat pour faciliter vos choix d'orientation et de formation

     Pour les élèves qui souhaitent changer de série ou de voie, et après avis du conseil de classe de l'établissement fréquenté (passage de la voie professionnelle à la voie générale et technologique) ou après avis pédagogique de la classe de l'établissement d'accueil (passage de la voie générale et technologique à la voie professionnelle), des stages passerelles peuvent être organisés pour acquérir les compléments d'enseignement indispensables au changement d'orientation. Ces stages concernent en priorité les élèves de 1re générale ou technologique, éventuellement les élèves de 2de, et exceptionnellement les élèves de terminale.

    • Pour consolider vos connaissances ou améliorer vos méthodes de travail, vous pouvez suivre un stage de remise à niveau organisé au cours de l'année scolaire ou pendant les vacances.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficier d'un tuteur pour vous conseiller et vous guider dans votre parcours de formation et vos choix d'orientation, tout au long de votre scolarité au lycée.

    Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de votre établissement

     

     

    « Charte de l'éducation à l'égalité filles-garçonsLa Seconde Professionnelle (Seconde Pro) »