• Ouverture du Portail national "Trouver mon master"

    À partir de la rentrée 2017, les universités pourront choisir leurs étudiants à l’entrée du M1. Mais, parallèlement, tous les étudiants titulaires d'une licence et souhaitant poursuivre leurs études devront se voir proposer une place en master.

     

    Sur la base de ces informations, le candidat effectue, de mars à juillet, des demandes d’inscription dans les masters de son choix. En cas de refus, l’étudiant peut alors faire jouer son « droit à la poursuite d’études » en s’adressant au recteur. Lequel, après un dialogue avec les établissements, doit formuler trois propositions, en lien avec la licence et le projet de la personne, et en essayant de privilégier des masters dans la même académie.

     

    Une sélection à l'entrée du M1

    Les universités pourront donc "fixer des capacités d'accueil pour l'accès" au M1 et, dans ce cas, "l'admission des étudiants sera subordonnée à un concours ou à l'examen du dossier du candidat". La sélection entre le M1 et le M2 disparaîtra alors.

    Quelques exceptions seront admises : certains masters continueront d'accepter tous les titulaires d'une licence et maintiendront une sélection entre le M1 et le M2. Ce devrait être le cas uniquement en droit et en psychologie.

    Comment se traduira ce "droit à la poursuite d'étude des étudiants" ?

    Vous pourrez toujours postuler à autant de masters que vous le souhaitez et pour cela, vous pourrez également vous appuyer sur un portail Internet des masters piloté par le ministère de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche appelé trouvermonmaster.gouv.fr : cette plateforme, qui ouvrira en janvier 2017, devrait recenser l'ensemble des masters proposés sur le territoire, les pré-requis exigés, et les mentions de licences permettant de candidater.

     

    Dans l'hypothèse où vous ne seriez retenu dans aucun des masters demandés, c'est le recteur de la région académique qui jouera le rôle de médiateur. Il devra faire trois propositions de formations, tenant compte "du projet professionnel de l'étudiant et des prérequis des formations."

     

    Les masters de droit et de psychologie seront également en ligne sur cette plateforme Trouvermonmaster.gouv.fr, même s’ils font exception avec un régime dérogatoire leur permettant de rester dans l’ancien système de sélection entre la première et la seconde année de master.

     

     

     

     

    « Du nouveau et de l'ancien au Lycée professionnel Françoise Dolto à GuiseFusion des CAP restaurant, services en brasserie-café et services hôteliers »